5 clés pour devenir son meilleur ami et ne plus dépendre d’autrui

Vous est-il déjà arrivé de laisser une personne prendre votre place ? Pour ma part, j’ai déjà proposé à nos invités de choisir leur place, le sujet de discussion et même le jeu de société dont eux avaient envie. Je l’ai fait par politesse, respect ou gentillesse. Cependant, j’avais l’impression de ne pas avoir le choix. Et quand ils ont pris la place qu’en fait je voulais, j’étais coincé, pris au piège de ma bonne volonté. Je m’étais oublié en premier.

Et je m’en voulais de ne pas avoir écouté cette voix qui me murmurait : «  Tu aimerais tellement choisir cette place. Pourquoi ne fais tu rien ? Fais quelque chose, bon sang !».

Pourtant, je désirai décider, être enfin indépendant et m’aimer pour qui je suis. Je souhaitais m’exprimer librement. Et je voulais être mon premier soutien et la première personne a me représenter. Bref, je rêvais de devenir mon meilleur ami. Et de pouvoir me dire : « Je suis là pour moi peu importe ma situation, mes pensées et mon environnement»

Et pourtant ce soir là, au lieu de l’écouter, je me suis tu et n’ai rien changé. Je me suis une fois de plus abandonné. Comment vous sentiriez vous dans cette même situation? Peut-être frustré de ne pas avoir le courage d’être authentique, déçu de vous plier à votre peur de les blesser ou même de ne pas vous sentir à la hauteur d’ assumer vos désirs ?

Un jour, j’en ai eu marre, marre de penser que j’allais faire souffrir l’autre, marre d’être reconnu pour qui je ne suis pas, marre de me rejeter et de m’oublier pour de faux amis. Vous aussi, en avez-vous assez ? Si cela continue sans rien changer, votre vie ressemblerait à quoi dans 10 ans ?

N’est-il pas temps de changer les choses pour de bon et de vous choisir vraiment ? Avant de passer aux 5 clés, je vous propose de télécharger le magazine « Retrouvez Votre Authenticité » pour retrouver votre vraie place que ce soit dans les relations ou dans votre expression. Tout en étant encore plus respectueux, sincère et chaleureux. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le bouton « Téléchargez ICI » pour le recevoir gratuitement !

magazine « Retrouvez votre authenticité Retrouvez votre authenticité Retrouvez votre authenticité Retrouvez votre authenticité »

Retrouvez des relations épanouissantes, avec soi et avec les autres, même dans les moments les plus difficiles!

Et découvrez les 5 erreurs que la majorité d’entre nous font et qui vont nous empêcher d’avoir des relations remplies de sens.

Tremblant, je venais de monter les derniers escalier. Le moment était venu et je commençais à sentir une odeur désagréable autour de moi – j’étais vraiment stressé.  5 minutes seulement  me séparaient de ma présentation en anglais et mon corps frissonnait de haut en bas. En fait, j’avais peur de perdre le contrôle et de me retrouver avec un blanc devant la classe, en train d’être regardé par tout le monde, les yeux écarquillés d’étonnement ou moqueurs. À présent, je n’entendais plus que mon cœur battre à une vitesse record. L’heure étais venue, je ne pouvais plus y échapper !

Mes diapos étaient prêtes et les regards fixés sur moi. Et moi, j’attendais de pouvoir commencer le plus vite possible. Les premières 30 secondes de prise de parole étaient les plus challengeantes et en plus … je bégayais les premières phrases! Il y avait aussi des petits blancs, qui me paraissaient durer une éternité. Et une voix intérieure me hurlait: « T’es nul. Ils se moquent de toi ! Tu n’est qu’un incapable ».

Et c’est là que tout a changé : au lieu de l’écouter, j’ai préféré me dire « Peu importe ce que les autres pensent de moi, je fais de mon mieux et c’est uniquement cela qui compte ! » Autrefois, cette petite voix négative, elle m’aurait bloqué au point de ne plus pouvoir rien dire. Mais ce jour là, j’étais là pour moi et j’ai continué malgré l’adversité intérieure. J’ai accepté de me montrer tel que j’étais, authentique plutôt que d’essayer de paraître parfait.

Au final, malgré quelques critiques, j’en suis sorti grandi et plus confiant. J’ai osé me soutenir et être vraiment fier de moi car j’avais fait de mon mieux. J’ai osé me reconnaître moi-même au lieu d’être dépendant du regard, des pensées ou des critiques des autres. Et j’ai même eu le courage de regarder mes « faiblesses », « mes défauts » sous un angle constructif afin de m’améliorer ensuite. Bref, j’ai osé commencer à devenir mon meilleur ami, celui sur qui je peux compter peu importe la situation.

Passons à présent aux 5 stratégies pour parvenir à devenir son meilleur ami et ne plus dépendre d’autrui !

Les 5 clés

1. La résilience

Avez vous déjà été émotionnel quand quelque chose ne s’est pas passé comme prévu ? Peut-être vous avez fait une faute, une erreur, un faux pas ou dit une chose que vous n’auriez pas dû ou voulu dire. Dans cette situation, la résilience est le moyen par excellence de passer de l’ingratitude à la gratitude et à davantage d’amour de soi, de tolérance et de confiance. C’est la capacité a être en paix avec tout ses traits de caractère, peu importe le contexte. C’est la capacité de vous détacher de ce que vous avez fait pour le voir en tant que ressource, comme « un actif ». Pour cela :

  1. Identifiez ce que vous avez aussi bien fait. Quels efforts avez-vous fourni ? Si il y a une chose que vous avez réussie, laquelle c’était ?
  2. Puis, vous pouvez vous complimenter avec des phrases comme:


Alors, cet exercice vous a appris à voir la verre à moitié plein. Félicitati
on d’en être arrivé là aujourd’hui !

Allons-y pour la suite !

2. Désir de devenir meilleur

Le désir de devenir meilleur est le besoin de se voir évoluer, de se voir grandir pour devenir excellent. En psychologie, on l’appelle le soi idéal. C’est la représentation de qui on désire devenir, peu importe si c’est dans 1 an, 2, 5, 10, 20 ou 40 ans. Plus l’image est claire, plus vous aurez l’énergie et la persévérance nécessaire pour l’incarner. Et en vous voyant évoluer, vous allez installer la croyance que vous pouvez tout transformer en ressource. Ainsi, non seulement votre résilience va augmenter, mais aussi votre épanouissement personnel. Voilà le processus pour clarifier son « moi du futur » : 

Super d’avoir clarifié ce qui est important pour vous !

3. Apprendre à dire non

Chaque jour, nous sommes constamment sollicités à répondre à, soit des demandes, soit des exigences, qui souvent ne sont pas en lien avec nos valeurs hautes, celles qui nous donnent de l’énergie et du bonheur. Progressivement, il s’agit de répondre de moins en moins à celles qui ne sont pas vraiment urgentes ou nécessaires. Surtout si elles ne correspondent pas à votre hiérarchie de valeurs. Certes cela peut-être inconfortable et challengeant mais, c’est essentiel pour vous libérer de la partie nocive exigeante de votre entourage pour attirer de nouvelles amitiés plus sensées, plus en lien avec vos valeurs.

Bravo d’être capable d’assumer vos valeurs ! Allons-y pour la suite …

4. Timemiracle: Le miracle des 30 minutes

Nous tous avons besoin d’être aimés et aussi qu’on prenne soin de nous. Et si cela était possible juste par soi-même, sans dépendre des autres?

Oui, c’est possible ! Il vous suffit de faire une seule chose : vous accorder chaque jour un moment, qu’il soit court ou long, pour converser avec vous-même. Cela fait maintenant plus d’un an qu’en priorité je me consacre   30 minutes par jour minimum – et cela a littéralement changé ma vie ! Au cours des semaines j’ai remarqué les bienfaits suivants :

Ma conclusion : C’est impossible d’échouer si on se consacre chaque jour du temps car on voit sa réalité en face et on doit trouvez des solutions.

 

Bravo à vous, de vous accorder le droit d’être honnête avec vous-même, même si cela peut être difficile.

5. Combo ultime : La métaposition et l’autofeedback

Un autofeedback est l’un des moyens les plus efficaces de s’auto-accompagner et de se soutenir soi-même peu importe les circonstances. C’est se faire un sandwich (méthode sandwich) par rapport à une action, une situation, un événement, une compétence, ou encore par rapport à son état interne, etc… pour être plus résilient et pour avancer vers son soi idéal. Il est composé de 3 ingrédients :

La métaposition vous permet de prendre le recul nécessaire pour être vraiment constructif. C’est quand on s’observe à la troisième personne, comme si on était à l’extérieur de soi, neutre, et qu’on s’observait : comment on se tient,  comment on bouge, respire, ce qu’on ressent, ce qu’on dit, comment on le dit, ce qu’on pense et quelle actions on est en train de faire. C’est comme si on se filmait soi-même pour s’observer.

 

Wow ! Vous pouvez être fier de l’importance que vous accordez à ce sujet, bravo !

« Si je passais plus de temps avec moi, je serai moins présent avec les autres, en quoi est-ce alors altruiste ? »

Pour ma part, j’étais une personne très négative pendant plusieurs années et en appliquant la clé n°5, j’ai changé d’état d’esprit. Je suis passé de “j’étais” à “j’ai des idées et perceptions” négatives. Dans le même temps, j’ai pu construire de superbes relations et expulser plusieurs personnes nocives dans mon entourage,notamment scolaire. En passant plus de temps avec vous-même, il est très probable que vous aussi, vous allez vous sentir mieux et interagir différemment avec votre entourage.

Serge Betsen un des joueurs français de rugby les plus connus à l’internationale a fait de même. Il a également été déclaré meilleur plaqueur du monde.

Serge a presque abandonné son rêve et sa passion après une conférence de presse dans laquelle Bernard Laporte (entraîneur de l’équipe de France) avaitclaré : « Serge Betsen ne jouera plus jamais dans l’équipe de France ». Cependant, il a eu le courage, la détermination et la lucidité de reconnaître la critique de l’entraîneur et de l’utiliser pour changer, s’améliorer, devenir véritablement excellent et même incontournable. Deux ans avant la coupe du monde contre les All Blacks, Serge a choisi de se découvrir, de sortir du lot et d’être là pour lui et son équipe malgré sa situation. Il a osé se soutenir lui-même, se construire pleinement avec détermination.

Et finalement, il a trouvé une solution insoupçonnée contre le Haka des All Blacks. Et son équipe a remporté la coupe du monde ! En tant que meilleur joueur du monde, il l’a décrit comme ceci: « En tant qu’athlète, j’ai toujours regardé les choses de manière positive et constructive pour me donner le maximum de chances de gagner. »

C’est ça être son meilleur ami !
À présent, voici ce que je vous propose de faire :

Cherchez une erreur que vous avez faite par le passé mais qui vous a fait grandir, sans laquelle vous n’auriez pas ce que vous avez aujourd’hui, une compétence, une habitude, un ami, etc.. Et remerciez vous de l’avoir faite.

Au cours de cette journée, faites vous un autofeedback avec la méthode sandwich.

Et finalement accordez-vous au moins deux minutes pour pour passer un moment seul avec vous même.

Ça a changé ma vie et ça peut changer la vôtre !

Alors, selon vous quelle est la meilleure clés : la 1, la 2, la 3, la 4 ou la 5 ?

Écrivez dans la boîte de commentaires juste en-dessous pour la partager avec notre communauté. J’en serais très honoré.

Je vous challenge d’y ajouter dans quel contexte spécifique vous aller l’utiliser et quand vous allez le faire. Je vous remercie et surtout vous pouvez vous remercier !

Voici les compétences que vous allez apprendre et pouvoir appliquer en téléchargeant ce guide dès aujourd’hui:

Entrez tout simplement votre prénom et votre courriel dans les champs ci-dessous et appuyez sur 
«Recevoir mon MAGAZINE »
pour le recevoir gratuitement.

Accès immédiat au livre en PDF, 6 pages de plaisir 🙂

Connaissez-vous un proche qui parfois se sent seul ou même dépendant ? Mais qui aimerait devenir une personne qui est là pour elle peu importe les circonstances ? Pensez à lui partagez cet article. Je suis certain qu’elle vous en remerciera.

Bravo d’être allé jusqu’au bout ! J’espère que vous avez trouvé de la valeur dans cet article et je vous souhaite une excellente journée.

À très bientôt, célébrons la vie ensemble et révélons le Youni qui sommeille en nous!
Nicolas Franke

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour haut de page
Presque fini ! 77%

Accédez gratuitement au magazine
« Retrouvez Votre Authenticité »

Retrouvez des relations épanouissantes, avec soi et les autres, même dans les moments les plus difficiles!

... et découvrez les 5 erreurs à éviter pour avoir des relations remplies de sens même dans les périodes les plus difficiles!

Retrouvez des relations épanouissantes, avec soi et les autres, même dans les moments les plus difficiles!